Alexandra Tijoux
Diététicienne-nutritionniste

Diététicienne-nutritionniste à Chaville

 
06 46 72 61 23
12 rue des Fontaines Marivel, 92370 Chaville

Les bienfaits du chocolat noir

Infos nutrition

Manger du chocolat peut parfois engendrer une sensation de culpabilité. En effet, cet aliment est souvent associé aux produits sucrés et donc automatiquement aux aliments qui font prendre du poids. Pourtant grâce au cacao qu’il contient, le chocolat apporte de nombreux nutriments bénéfiques à notre santé : richesse en antioxydants et apports en tryptophane lui permet de prendre soin de notre organisme et de prévenir certaines pathologies.

Il existe différents types de chocolats qui renferment plus ou moins de poudre de cacao, d’où pourquoi ils ne sont pas tous concernés par les bienfaits cités ci-dessous. En effet, le chocolat noir doit contenir entre 35% à 99% de cacao ce qui fait de lui le type de chocolat le plus riche en cacao. D’ailleurs, plus ce taux est élevé plus la teneur en sucre sera faible. Or, la matière grasse grasse étant plus calorique que le sucre, on comprend mieux pourquoi le chocolat noir apporte plus de calories. Néanmoins, apportant de bonnes matières grasses et de nombreux minéraux, on est face à un nouvel exemple qui montre que le taux de calories apportées ne nous prouvent rien sur la qualité nutritionnelle de l'aliment. 

1- Le chocolat noir agit sur la sphère cardiovasculaire

La fève de cacao est l’un des aliments qui contient le plus de flavonoïdes, des polyphénols qui ont un fort pouvoir antioxydant. Ces derniers sont des molécules indispensables pour protéger notre organisme contre les radicaux libres qui favorisent l’oxydation de nos cellules. Cette action permet donc dans un premier temps à protéger notre cœur, et l’ensemble de notre corps, des agents infectieux extérieurs.
De plus, des études scientifiques ont mis en avant que les flavonoïdes agissent sur la circulation sanguine et plus particulièrement sur le relâchement des artères permettant de diminuer la tension artérielle. L’hypertension artérielle étant un facteur de risques de pathologies cardiovasculaires, le chocolat noir permet une nouvelle fois de protéger l’ensemble de notre sphère cardiovasculaire.
Enfin, le chocolat noir a un apport calorique élevé de par sa richesse en matières grasses (pour rappel, les lipides sont plus caloriques que les glucides). Néanmoins, le beurre de cacao contient d’un apport important d’acide oléique, le même acide gras que celui retrouvé dans l’huile d’olive ! Cet acide gras est notamment reconnu pour ses effets sur l’augmentation du HDL cholestérol, soit le « bon » cholestérol, et l’abaissement du taux de LDL cholestérol, le « mauvais » cholestérol. 

2- Le chocolat noir augmente la sensibilité à l'insuline

Lorsqu’on mange un aliment qui contient des glucides, peu importe la nature de ces derniers, notre taux de sucre dans le sang augmente. À ce moment-là, notre pancréas sécrète de l’insuline, une hormone dont le rôle est de distribuer le sucre présent dans le sang à nos cellules. Lorsque le sucre est apporté fréquemment en excès, il arrive que notre organisme soit perturbé et que nos cellules ne soient plus sensibles à l’action de l’insuline. Ce mécanisme est souvent à l’origine de la déclaration d’un diabète de type 2. Selon des études, le chocolat et ses nutriments agissent sur la sensibilité à l’insuline grâce aux flavonoïdes. Ce phénomène permet alors de réduire les risques de diabète de type 2 et de soutenir l’action de nos cellules et leur sensibilité à la sécrétion d’insuline. Néanmoins, une grande consommation de chocolat noir ne pourra pas protéger totalement notre organisme si la consommation de sucre est excessive. Il est important de manger de tout en proportions raisonnées pour avoir un bon équilibre alimentaire ! 

3- Le chocolat noir joue un rôle sur l'humeur

Contenant plusieurs molécules stimulantes comme la caféine et la théobromine le chocolat noir peut agir contre la fatigue et permettre de donner un coup de boost à notre organisme. De plus, de nombreuses rumeurs expliqueraient que le chocolat noir permet des effets positifs sur l’humeur. En effet, le chocolat noir contient plusieurs nutriments comme le tryptophane et la phényléthylamine qui permettent de sécréter de la sérotonine (l’hormone du bien-être) et des endorphines. C’est aussi un aliment riche en magnésium, un minéral agit sur le stress grâce à son action myorelaxante. Le chocolat provoque donc de nombreuses réactions physiologiques. Cependant, il est aussi considéré comme un aliment appartenant à la famille des « comfort food » soit des aliments vers lesquels on se tourne lors d’un petit coup de blues ou lors de sensations dépressives plus intenses. Malheureusement, des études récentes prouvent le contraire : le chocolat ne remonte pas le moral, le seul effet provient de la psychologie personnelle. C’est pour cela que chacun se tourne vers des aliments différents en pensant avoir un peu de réconfort. Oui le chocolat noir peut aider à réguler notre humeur et agir quelque part comme un antidépresseur mais n’oublions pas que nous ne sommes pas tous égaux face à la nourriture.

4- Le chocolat noir participe au bon fonctionnement cognitif

Les flavonoïdes favorisent une bonne circulation sanguine au niveau du cœur, de l’ensemble de l’organisme et également au niveau… du cerveau ! En effet, sur le long terme, la consommation de chocolat noir semblerait agir sur la performance cognitive tout en étant bénéfique sur les troubles cognitifs tels qu’une démence ou encore des accidents vasculaires cérébraux. L’apport en stimulant du chocolat noir permet aussi sur le court terme de favoriser la concentration. 

5- Le chocolat noir est bon pour la peau

Enfin, la consommation de chocolat noir semble mettre en avant un effet bénéfique pour la peau en la protégeant des rayons UV du soleil. C’est encore une fois grâce à l’action antioxydante des flavonoïdes qui aident donc à lutter contre les radicaux libres libérés au sein de l’organisme lorsque nous sommes exposés au soleil. Le thé vert, le vin rouge et les fruits et légumes sont également des aliments riches en antioxydants ! Finalement, le chocolat noir ne semble pas être un aliment si mauvais que ce qui est dit aujourd’hui au sein de notre équilibre alimentaire ! Encore une fois tout est question de qualité et de quantité.

Sources :

[1]. Hannum, S. M., Schmitz, H. H., & Keen, C. L. (2002). Chocolate: a heart-healthy food? Show me the science!. Nutrition today, 37(3), 103-109.

[2]. Baba, S., Natsume, M., Yasuda, A., Nakamura, Y., Tamura, T., Osakabe, N., ... & Kondo, K. (2007). Plasma LDL and HDL cholesterol and oxidized LDL concentrations are altered in normo-and hypercholesterolemic humans after intake of different levels of cocoa powder. The Journal of nutrition, 137(6), 1436-1441.

[3]. Paillard, F. (2014). Effets du chocolat sur la physiologie et les pathologies cardiovasculaires. La Presse Médicale, 43(7-8), 848-851.

[4]. Le chocolat « anti-déprime » n’est qu’un mythe (ladepeche.fr, 2014). https://www.ladepeche.fr/article/2014/12/19/2015066-le-chocolat-anti-deprime-n-est-qu-un-mythe.html

[5]. Francis, S. T., Head, K., Morris, P. G., & Macdonald, I. A. (2006). The effect of flavanol-rich cocoa on the fMRI response to a cognitive task in healthy young people. Journal of cardiovascular pharmacology, 47, S215-S220.

[6]. Smit, H. J., Gaffan, E. A., & Rogers, P. J. (2004). Methylxanthines are the psycho-pharmacologically active constituents of chocolate. Psychopharmacology, 176(3), 412-419.

[7]. Ciqual table de composition nutritionnelle des aliments - (ANSES, 2017) - https://ciqual.anses.fr


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion