Alexandra Tijoux
Diététicienne-nutritionniste

Diététicienne-nutritionniste à Chaville

 
06 46 72 61 23
12 rue des Fontaines Marivel, 92370 Chaville

Qu'est-ce que le microbiote ?

Infos nutrition

Le microbiote intestinal est au cœur des recherches scientifiques liées à la nutrition depuis une dizaine d’année. Il est mis en avant pour de nombreux bénéfices en matière de santé. Il est situé au cœur de notre « deuxième cerveau », notre intestin, qui fait également beaucoup parler de lui et l’importance d'en prendre soin pour un bien-être quotidien. Mais qu’est-ce que le microbiote intestinal ? A sert-il ? Pourquoi faut-il en prendre soin ? Et comment ? Découvrons-le !

 

Microbiote intestinal et flore intestinale, qu’est-ce que c’est ?

 

Le microbiote définit un ensemble de micro-organismes (virus, bactéries, champignons…) qui vivent ensemble dans un environnement spécifique. Il en existe plusieurs au sein du corps humain : le microbiote cutané, le microbiote vaginal, le microbiote pulmonaire… et le microbiote intestinal ! Également appelé flore intestinale, ce microbiote se situe principalement au niveau de l’estomac et de l’intestin. Il rassemble plus de 10 milliards de micro-organismes dont 90% sont des bactéries. Tous les individus ont un microbiote composé des mêmes types de bactéries mais leur taux peut varier d’une personne à une autre.

 

Le microbiote intestinal se crée à la naissance. Il se développe et se modifie tout au long de la vie selon plusieurs facteurs. La première composition de cette flore intestinale dépend du mode d’accouchement. En effet, un accouchement par voie naturelle met en contact le nouveau-né avec le microbiote vaginal de la mère tandis qu’une naissance par césarienne fera un contact par le microbiote cutané. Cette composition peut aussi se modifier au cours des premiers jours selon l’alimentation : lait infantile ou lait maternel. Le microbiote intestinal a besoin d’au moins 2 ans pour devenir stable et proche de la composition de celui d’un adulte.

 

Cependant, une fois adulte le microbiote intestinal peut être perturbé selon divers facteurs : prise de médicaments, exposition à la pollution, mauvaise alimentation, stress chronique, présence ou non de pathologies… Quand la composition du microbiote se dégrade, on parle de dysbiose.

 

Les conséquences d’une dysbiose

 

On parle de dysbiose lors d’un déséquilibre de notre flore intestinale caractérisée par une baisse du nombre de bactérie et une augmentation des bactéries pathogènes au détriment des bonnes bactéries. En effet, comme vu précédemment plusieurs facteurs (déséquilibre alimentaire, prise de médicaments, hygiène de vie, environnement…) peuvent altérer la composition du microbiote intestinal et ainsi diminuer la variété de bonnes bactéries. Il est alors plus facile pour les bactéries pathogènes ou toxiques de pénétrer par la muqueuse intestinale et de se loger dans l’intestin. Ce phénomène peut se traduire par la destruction de l’écosystème bactérien. Or, ce déséquilibre peut engendrer la diminution voire la perte de certaines fonctions essentielles exercées par le microbiote. Elle peut aussi engendrer de nombreux troubles intestinaux telles que des ballonnements un ventre gonflé et douloureux une alternance entre la constipation et la diarrhée également l’apparition de potentielle pathologies comme un trouble du poids, métabolique, inflammatoire ou encore des allergies. Il sera nécessaire de mettre en place des stratégies préventives et curatives pour rétablir l’équilibre et prendre soin de sa santé.

 

Les bénéfices d’un microbiote bien équilibré

 

Le microbiote intestinal représente un organe à part entière dont il est nécessaire de prendre soin pour s’assurer une bonne santé.

 

1. Rôle dans l’immunité

L’ensemble des bonnes bactéries présentes dans l’intestin forment une véritable barrière protectrice face à l’invasion de bactéries pathogènes ou toxiques. En effet, plus de 70 % de nos défenses immunitaires se trouve dans notre intestin grâce à ses bonnes bactéries qui est sur son bon fonctionnement.

 

2. Rôle dans la digestion

Les bactéries de notre microbiote intestinal nous permettent une meilleure digestion. Elles sont nécessaires pour digérer ce qui n’est pas digestible. En effet, notre microbiote se charge de détruire les nutriments que les enzymes ne digèrent pas lors du passage dans le colon. En les digérant, il créé des métabolites bénéfiques à son bon fonctionnement.

 

3. Rôle sur le poids

De nombreuses études scientifiques sont en cours pour déterminer un lien de cause à effet entre le bon équilibre d’un microbiote et la gestion du poids et de l’obésité. En effet, un microbiote équilibré permettrait de mieux réguler le métabolisme énergétique et d’ainsi éviter la prise de poids voire de favoriser la perte de poids.

 

4. Rôle sur les émotions

L’intestin est appelé notre deuxième cerveau grâce à la présence de nombreux neurones qui sont en communication avec le reste de l’organisme. On en décompte autant dans l’intestin que dans le cerveau d’un chien. Le microbiote est capable de transmettre des informations à notre cerveau grâce à notre nerf vague et agit ainsi directement sur notre santé mentale puisqu’il est impliqué dans la gestion de nos émotions en cas de déséquilibre.

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion